SG Résilience
Coaching de Résilience
7 RUE SAINT JOSEPH, 57950 Montigny-lès-Metz, France
 
06 70 32 50 61

Rose and Roll Tour. Entretien avec Marie Hélène Comazzetto.

Podcast

Hqdefault

ENSEMBLE, ROULONS POUR LE DEPISTAGE DU CANCER DU SEIN

 

Marie Hélène Comazzetto, voulez-vous vous présenter en quelques mots ?

J'ai 63 ans, je vis à Metz et je travaille à Metz. J'ai crée le Rose and Roll Tour pour poursuivre mon combat contre le cancer du sein. C'est quelque c'est quelque chose qui me tient à coeur. A l'origine j'étais fondatrice de la Messine et au bout de 8 ans, j'ai passé la main. Grosse organisation, grosse entreprise et aujourd'hui j'ai crée quelque chose qui va sans doute grandir. L'objectif de Rose and Roll Tour, c'est un collectif de femmes,  est de porter le message d'Octobre Rose. C'est pour ça qu'on organise l'évènement début octobre, qui est le mois international du dépistage, il y a un message fort et important à transmettre. Donc on lance ce mois avec un évènement différent de la Messine, qui se fait à vélo, en famille, des hommes , les femmes, tout le monde est invité, un évènement festif, convivial, familial, et voir même avec les amis, les collègues.

Comment s’est passée cette 3 -ème édition ? Parcours ? Km parcourus ? Ambiance ?

On sort d'une période sanitaire compliquée, des conditions qui ont freinées les inscriptions parce qu'il y avait contrôle du pass sanitaire. Et en plus la veille, on avait annoncé une météo catastrophique qui n'a pas eu lieu. On a eu  19 degrés et juste un petit peu de vent, les conditions idéales mais ça a freiné quand même les inscriptions. Mais c'est un évènement qui a tenu ses promesses, on a eu du monde, on a eu un beau parcours, ça s'est bien passé. On est assez satisfaites. 

C'est un parcours d'une quinzaine de kilomètres parce qu'il faut que ce soit accessible à tout le monde. Il faut être équipé d'un vélo, ou de rollers ou de trottinettes mais parfois on déconseille ce genre d'engins parce qu'il y a des passages qui sont parfois compliqués. 

Combien de bénévoles ?

Il nous faut environs 80 bénévoles, sur place au départ, il nous en faut une vingtaine, une trentaine, sur le parcours, il en faut une trentaine. On fait une pause ravitaillement à mis parcours, dans un lieu qu'on a choisi : cette année c'était les Hôpitaux privés de Metz, donc l'Hôpital Schuman. C'était symbolique, car c'est à la fondation des Hôpitaux privés de Metz qu'on reverse les fonds qui sont levés. Donc accueillir le Rose and Roll chez eux, était un temps fort, ils nous ont dédié tout un espace pour que les gens puissent s'arrêter, se restaurer un petit peu, il y avait de la musique, des sanitaires, c'était un très bel accueil. Cette année il y avait de la soupe pour que les gens puissent se réchauffer. Des légumes de la Cueillette de Peltre.

Quels partenaires ?

La Cueillette de Peltre, le restaurant Crystal Palace, le Pain Vagabond, les Resto de la Musique, le Rose One un groupe de musique éphémère, toutes les associations cyclistes : Metz à vélo, l'ASPTT Randonnée des lavoirs qui nous apporte leur expertise dans le tracé des parcours, VS2M un club cycliste de Montigny les Metz. L' associatif nous permet de mutualiser les forces, à plusieurs on peut faire des belles choses. Et je n'oublie pas la Ville de Metz qui nous apporte son soutien avec tout le matériel qu'il faut, pour faire un beau village départ, une belle scène avec prestation musicale sur le lieu de départ. 

La levée de fonds ?

On a eu moins d'inscrits mais beaucoup de dons, notamment les Raideuses de Metz : ce sont deux filles qui ont été faire le Corsica féminin et en souvenir de l'Ecole de la Messine, elles ont fait ce raid en juin pour Rose and Roll, pour aider des femmes malades. Et elles étaient présentes cette année.

Quelles sont vos valeurs fortes ?

Le sport, j'ai pratiqué beaucoup d'athlétisme, le triathlon avant d'être rattrapée par un cancer du sein en 2014, que j'ai pas trop mal vécu, parce qu'à l'époque j'étais en pleine préparation d'un évènement qui s'appelle la Messine. J'ai été opérée, remise sur pieds et j'ai continué à préparer mon évènement. Et c'est après que j'ai eu un retour mais je ne me suis pas laissée aller. J'ai repris mes activités sportives. Je n'ai plus d'objectifs compétitifs, mais je fais beaucoup de sport pour le plaisir et pour le loisir. Ca laisse moins de place à ce vilain crabe, il ne faut pas lui laisser de place.

Quel message souhaitez-vous délivrer dans cet entretien ?

C'est pas simple, on est pas tous constitué pareil. Ce que je dis c'est de ne pas laisser de place à ça, de laisser beaucoup de place à la vie, aux rencontres, aux liens qu'on peut avoir dans des associations comme Rose and Roll et puis mener un combat comme ça .. moi je le mène, c'est pour les autres, mais c'est aussi pour moi, c'est une thérapie aussi pour moi, que je partage, il faut se souder, créer de l'amour! Une énergie aussi, une énergie positive avec une activité à l'extérieur, on est en contact avec la nature, avec d'autres gens qu'on peut croiser, partager des choses et ça c'est toujours enrichissant.

Avez-vous réussi ce qui vous tenait à cœur ?

Je voudrais que Rose and Roll grandisse un petit peu, puis pourquoi pas, passer la main et me lancer dans autre chose. Moi, tant que j'ai de l'énergie, je suis là. J'ai fait des choses, je vais en faire d'autres, je ne vais pas m'arrêter là, j'ai 63 ans, je travaille encore, j'en ai encore pour quelques années mais moi au travail je suis bien, je suis en contact avec le public, et moi ça m'apporte. Je ne suis pas pressée de partir en retraite. 

Qu’est-ce que vous voulez encore accomplir aujourd’hui ?

Aller découvrir la campagne française, on pense toujours à partir loin, alors qu'il y a des choses au bout de notre rue. Cet été, j'ai découvert la campagne du Quercy, j'étais époustouflée tellement c'est beau. Il y a d'autres choses comme ça que je vais faire. J'aimerais partager ces découvertes avec des personnes qui aiment le vélo, pourquoi pas?

Un dernier mot ?

Rassemblons nous, roulons ensembles, plus on est nombreux à se soutenir dans une mauvaise passe et moins la chose est difficile à passer. Le soutien et l'encouragement des autres c'est important. 

Vous pouvez suivre Rose and Roll Tour sur Facebook, Instagram et le site Web dont voici les liens :

 rose and roll : Facebook

Metz ROse and ROll TOur (@roseandroll) • Photos et vidéos Instagram

https://metz-roseandrolltour.fr

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Coaching-personnel.fr

Connexion